2013. Saint Denis. La ligne

2013. La ligne, pièce urbaine pour l’université de Saint Denis.

Portiques et programmes : répétition et différences.

 

Ce projet s’articule autour de la répétition d’une structure, et des potentiels de variation qu’elle représente. Il s’agit d’une suite de portiques en béton dont le dessin dans la partie haute permet d’implanter des programmes de logements répétitifs, mais dont la variation à chaque occurrence en partie basse est définie par des programmes singuliers. Ces singularités permettent l’émergence d’escaliers, de passerelles, de places et de préaux qui participent à la constitution en bas de «la ligne» d’un paysage complexe et appropriable.