2013. Mestre. Crue et biodiversité.

2012. Atelier Logiques urbaines et paysagères contemporaines. IUAV. (Institut Universitaire d’Architecture de Venise)

Gestion des crues et biodiversité : aménagement paysager dans la périphérie de Mestre.

 

Sous la direction de Paolo Ceccon, Michela de Poli, Cristina Renzoni. – Avec Federica Scaggiari.

 

Ce projet se situe dans une zone délaissée de la banlieue de Mestre, ville continentale reliée à Venise. Le travail sur ce site enclavé par les infrastructures (canaux au nord et au sud, ligne ferroviaire à l’ouest et autoroute à l’est) s’inscrit dans un plan paysager plus vaste. Celui-ci vise à confronter deux caracteristiques de la plaine Vénitienne : l’étalement urbain et les récurrentes inondations. Par des stratégies paysagères ponctuelles des aménagements pour la gestion des crues servent de leviers pour faire émerger une cohérence dans un tissu défait, et organiser de nouvelles organisations locales.

Le site enclavé a pris dans ce cadre le statut d’une zone humide en milieu urbain, dédiée à la reconstruction d’une biodiversité propre aux paysages lagunaires. Un ensemble de micro-actions paysagères ont été programmées pour enclencher un processus de re-croissance de la flore et de la faune, à partir de systèmes permettant d’absorber sur place les crues de la rivière qui traverse Mestre.